Bon niveau requis, inspiré de Reborn.
 

Partagez | 


 

 Les nuages aussi ont des sentiments [ASH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité

MessageSujet: Les nuages aussi ont des sentiments [ASH]   Lun 9 Jan - 9:05

9H11, Sommet de Namimori

    Ce fut un matin comme les autres en apparence, il faisait bon, je m'étais réveillé dans mon lit à une heure matinale, mais s'en plus. Reika avait dormi chez une amie, j'avais un peu montré ma présence dans le quartier où se trouver ma soeur au cas où et j'étais tranquillement rentré.

    Je descendis et pris un petit déjeuner, Hibird siffler dehors. J'ouvris la fenêtre, le regardant. Il était agité ce matin. Je lui tendis un morceau de pain que je déposai sur la bordure mais, il ne vint pas. Tiens ? Non, le petit poussin continuait de tournoyer autour de ma boite aux lettres. Je fronçai les sourcils. Qu'est ce qu'il voulait ? Je sortis allant voir cette boule de plumes jaunes, qu'avait il ?

    Sur la boite aux lettres je vis une feuille, non pas dans mais, sur le côté de la boite aux lettres. Je l'arrachai, lu les quelques lignes. Seul les mots suivants me marquèrent : Kidnapper, Reika, Rançon, Sommet de Namimori. Mes poings se serrèrent, ce n'était pas possible ! Je rentrai à la maison. Je ne cherchai pas à comprendre. Je m'habillai en vitesse et partis presque aussitôt.
    Sur le chemin je pensai à tout ça. Ce n'était pas possible. J'étais affreusement perdu. L'inquiétude me rongait, que lui avait-il fait ? J'avais peur. Je culpabilisai, j'aurais dû la surveiller, il ne lui serait rien arrivé. La rage me faisait avancer. J'étais tel un puma ayant attrapé une pneumonie. La foule se fendait sous mon passage, j'avais des envies de meurtre et mon aura le démontrait parfaitement. Si ce mec se présentait en face de moi je ferais des malheureux. Je le frapperai si fort qu'il serait déformé par les coups, tellement mal en point qu'il me supplierait d'arrêter jusqu'à ne plus en avoir de voix. Si ma soeur était en vie je le laisserais simplement au bord de l'agonie, si elle n'était plus de ce bas monde je le tuerais lentement le torturant des jours durant.

    Ma petite soeur adorée... Qu'allaient dire mes parents s'il lui était arrivé quelque chose. Je m'en voulais affreusement. Papa, maman (les gars) désolé. Si j'ai échoué... Hm. Je ne préférais pas imaginer cette éventualité... je me contentais donc de me rendre au rendez-vous, au sommet de la colline de Namimori. Là-bas je récupérerai ma soeur et je montrerai à ce type ce que ça fait lorsqu'on ose s'en prendre à la famille Hibari.

    Le sommet de la colline approchait. J'angoissai de savoir le résultat... mais il y avait une chose que je ne comprenais pas. Quand on Kidnappait quelqu'un normalement, on demande quelque chose ? Non ? De l'argent, des armes, un hélicoptère... je ne sais pas moi. Alors, pourquoi simplement me demander de venir ici. C'était louche au final comme histoire. J'avais tellement eu peur, j'avais réagi au quart de tour pour au final ne pas savoir ce qui m'attendait vraiment. J'y étais, je ne voyais pas bien ce qui m'entourait à cause de l'épais brouillard du matin au sommet de Namimori...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Knowledge is my only sentiment.

■ Messages : 90
■ Date d'inscription : 12/12/2011
■ Age : 26
■ Localisation : Somewhere beyond the invisible ~

▬ RANKING BOOK
► Flamme: Nuage
► Arme(s): Sabre du Nuage; Fouet&Revolver
► Boite Animale: Anaconda Noir

MessageSujet: Re: Les nuages aussi ont des sentiments [ASH]   Sam 14 Jan - 22:42

Le soleil commençait tout juste à pointer la courbe de ses rayons joueurs et fins lorsque l’Estraneo Nuageux sortit de sa torpeur ensommeillée. Cette nuit encore il avait extrêmement mal dormi. Aussi, dés qu’il eut posé un pied sur le sol, il se dirigea non sans hâte vers la cuisine aménagée de son bateau pour y faire bouillir de l’eau, dans le but de se concevoir une délicieuse infusion venue du bout du monde, sans doute. Ouvrant l’un de ses tiroirs à épices, l’un de ceux qu’il avait installé dans cette pièce, il tomba nez à nez avec un immense assortiment de thé, de toute sorte et toutes couleurs. Son œil unique glisse successivement sur toutes les étiquettes présentes dans ce rangement impeccable, s’imprégnant de leurs noms tous plus étonnant les uns que les autres.

Son choix se porta finalement sur une valeur sûre, le thé des Lords, une création gustative typiquement anglaise. Oh certes, les britanniques ne sont guère reconnus à travers le globe pour leurs talents innés concernant la gastronomie qu’elle soit petite ou grande, mais leurs thé demeurait être sans doute l’un des meilleurs que le Chase ai jamais gouté.

Fort de cette constatation, et en entendant la bouilloire émettre le son strident trahissant le moment idéal pour verser l’eau chaude dans une tasse, il s’empara du petit compartiment de verre et l’emmena jusqu'à la table la plus proche. Une fois cela fait, en ouvrant l’opercule et s’armant d’une petite cuillère, le mafieux malgré lui la plongea dans les entrailles de la verrine par trois fois pour en extraire une quantité raisonnable d’ingrédients séchés, nécessaire à l’élaboration exquise de sa boisson chaude.

Laissant les heures défilées sur le cadran de l’une des nombreuses horloges présentes ici, l’anglo-italien finit par se décider à aller se doucher, pour terminer sa phase de réveil le plus correctement du monde. Inondant donc son corps de plusieurs litres d’eau en s’engouffrant sous le pommeau de douche ouvert, il savoura en silence ce délice offert par ses soins. La tâche effectué, il sorti de la cabine pour enfiler un peignoir dans le but d’ôter de sa peau la moindre particule aqueuse qui aurait cru bon de rester squatter après le rituel de douche du matin.

Enfin dans de bonnes dispositions, le Chase se rendit à présent dans sa chambre, dans laquelle se trouvait une immense armoire des années mille six cent. Un pur bijou de collection que certain chérirait sans utiliser. Balivernes et gâchis pur, a quoi bon conserver de pareil meuble si ce n’était pas pour les utiliser ? Oui, le blond s’en servait quotidiennement, mais cela ne voulait pas dire qu’elle n’était plus en bon état, bien au contraire, car comme toutes les choses qu’il possédait, il aimait a en prendre le plus grand soin.

Apprêté dans sa tenue habituelle, paraissant maintenant corsaire d’un autre âge, il pouvait sortir. N’oubliant pas de s’armer de ses boîtes étranges, il s’extraya de son navire, amarré sur l’une des rives de la rivière traversant Namimori – il s’était arrêté là illégalement, sans doute, mais la fin justifiait les moyens après tout – et fit quelques pas dans une direction prédéfinie. La colline Namimori et plus précisément son sommet.

Pourquoi s’était-il rendu là bas déjà ? A oui, son « Boss », Ludlow Estraneo, avait encore une fois voulu étudié le comportement protecteur de ce Vongola, le jeune Hibari Kyoya en faisant croire qu’il prenait en « otage » la petite sœur de ce dernier, Hibari Reika. En soit, que cet homme fasse des expériences sur Intel ou Intel n’intéressait franchement pas son Nuage, chacun restait de son côté et basta, les choses rouleraient droites comme cela. Mais prendre Reika comme cobaye… non. Ash c‘était promis de la protéger depuis qu’il l’avait vu la toute première fois.

D’ailleurs, la mâchoire du septième parrain doit sans doute se souvenir encore de ce coup de genoux bien placé juste sous la gencive inférieure lors de la première « expérience » observée par son Gardien. Et il récidivait… Décidément, il n’avait pas toute sa tête, ça devait être héréditaire, de père en fils assurément.

Arrivé a destination et après avoir chassé le parasite en question, il resta dissimuler dans l’ombre d’un arbre, regardant Reika s’éloigner, rentrant sans doute chez elle, alors que son Boss était parti en courant après avoir seulement vu la silhouette de son gardien de loin. Bien, la demoiselle était donc hors de danger. Mais alors, cette aura menaçante, qu’était-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les nuages aussi ont des sentiments [ASH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous ne bégayez pas qu'avec les mots, vous bégayez aussi avec les sentiments |Solo
» Des nuages inhabituels précèdent le tremblement de terre en Chine: des preuves
» Quand passent les nuages...
» « Je dégueule sur la facilité des sentiments. » (Elena.)
» "Je cours sur les nuages à la manière du funambule"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reborn Origins :: ► Namimori :: ● Alentours-