Bon niveau requis, inspiré de Reborn.
 

Partagez | 









 

 Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité

MessageSujet: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   Jeu 19 Avr - 8:50

ROKUDO MUKURO

Groupe -Vongola (Kokuyo)
Âge- 15 printemps
Occupation -Gardien de la brume "Bien que je n'aime pas cette appellation."
Famille -"Kokuyo, mais il semblerait que c'est temps-ci j’œuvre pour Vongola Kufufu."
■ Surnom(s) -Ananas "..."
Nationalité - Italien
Expression/Phrase fétiche - Kufufu~ / Oya, oya~
Thème musical (facultatif) - KUFUFU NO FUU..♪


EQUIPEMENT

Flamme: La flamme de la brume de couleur indigo.
Description de l'anneau : L'anneau avec le temps a bien évolué, toujours argenté à présent il est doté d'une pierre indigo gravé d'un "symbole" de la brume ainsi que celui des vongola. (Mukuro possède bien d'autres anneaux comme par exemple deux anneaux infernaux (Hell ring).
Armes: Son trident (et son œil droit si ça compte comme une arme.)
Objet(s) qui ne le quitte(nt) pas: Il n'y a aucun objet en particulier que Mukuro ne quitte pas mis à par son fameux trident. D'ailleurs il ne semble pas réellement s'attacher aux choses matérielles comme les objets, sauf si ce dernier comporte une quelconque puissance.

Boîte Arme-
■ Boîte correspondante avec ses anneaux infernaux.
- Mukuro possède deux de ces boites, tout comme il possède deux anneaux infernaux, ces boites ressemblent en tout point à la bague à laquelle elles correspondent. On sait que s’abandonner à utiliser de tels objets et néfaste pour son utilisateur, mais lui procure un pouvoir inouïe (dont on en ignore l'étendue pour celles de Mukuro).

■ Boite Vongola du Brouillard - Cambio Forma : Les lentilles de Demon Spade
-Mokurou (voir boite arme) se transforme en trois lentilles possédant deux petites ailes de chaque côté. Ces lentilles ont la capacité de voir à travers plus puissants illusions et quand elles sont utilisées par Mukuro elles ont la capacité de révéler les faiblesses de l’ennemi.

Boîte Animal-
■ Boîte Vongola- Mukurou (Gufo della Foschia)
- La majestueuse boite animal de Mukuro est un Hibou blanc, tout comme son possesseur l'animal a des yeux verrons. Mukurou à beau être un volatile il possède une sorte d'armure au niveau des ailes, des pattes et de la tête.



CARACTÈRE

« Illusion ou vraie illusion ? La vraie illusion se cache dans l'illusion et l'illusion se cache dans la vraie illusion. D'une illusion en naît une autre. La vérité se cache dans le mensonge et mensonge se cache dans la vérité. Elle empêche ainsi la découverte de sa véritable nature. Tel est la brume. »

Un regard hautain et sûr de soi, un sourire narquois et moqueur, Mukuro n'est pas quelqu'un de facilement impressionnable. Bien que physiquement il est encore jeune, sa mentalité elle est bien digne du gardien de la brume. Il est clair que le jeune illusionniste et un grand menteur et manipulateur. Les personnes qui l'entourent ? Ce ne sont que des jouets et les jouets sont faits pour être brisé. Mukuro méprise la quasi-intégralité de la population qu'il juge au premier coup d'oeil pour ce qu'elle est : une masse de gens faibles à sa disposition. D'un naturel cruel et sadique n'aurait aucun scrupule à tuer ses camarades pour arriver à ses fins. « La fin justifie les moyens » disait Machiavel dans Le prince. Eh bien, il semblerait que le gardien de la brume applique parfaitement cette méthode, quiconque se mettra en travers de son chemin en paiera le prix, quiconque lui sera utile sera à sa merci.

Arrogant - Conclut-on donc en désignant Mukuro, effectivement et il ne s'en cache pas, mais plus qu'arrogant c'est un personnage ambitieux. Après tout décider de réduire à néant le monde de ces petits mafiosis n'est pas un projet de futur très commun,[size=9] (Si ? Ah je croyais)
. Ce monde qu'il déteste et méprise plus que tout au monde et ce bien qu'il fasse parti des Vongola (Alias « la mafia pourrie.»). Il est devenu un gardien « parce que c'était une manière plus facile d'obtenir /le corps de Sawada Tsunayoshi/.»

« C'est à la fin du dernier acte que les masques tombent. »
(Dixit moi-même, faut pas chercher. \o/)

Bien que Mukuro paraît aux premiers abords hautain, froid, sadique et dépourvu d'un quelconque sens de l'humanité. On remarque bien rapidement qu'il ne se confie à personne, oh non. Ce sont des choses que seuls les gens faibles et les adultes (qu'il méprise bien évidemment) font : ce confier aux autres et leur demander une quelconque aide.

« Après tout on ne peut compter que sur soi-même, car la trahison, le mensonge et l'hypocrisie sont des choses bien fidèles à l'Homme, c'est ce qui rend l'être humain si répugnant et c'est quelque chose d'encore plus présent chez ces misérables mafiosi.» Ainsi marche la philosophie de Mukuro.

Derrière ce visage de personne cruel et sans scrupule que se donne le gardien de la brume il est capable de de s'attacher à son entourage et de se sacrifier pour eux (bien qu'il semble nier ce fait pour garder ses allures d'insensible). Pourquoi ? C'est évident. Mukuro possède réellement des sentiments humaniste, se lier à des personnes qu'il apprécie et le montrer mettrait ces derniers en danger. Jouer au bisounours ? C'est un ce que font les personnes faibles.

Après tout Mukuro un est un être humain et non une machine, il est lui-aussi capable de ressentir la joie, la colère et la peur.
« Une personne ayant un cœur ne connaissant pas la peur ne peut faire un bon illusionniste. »








« Tu as perdu pour une seule et unique raison. Parce que j'étais ton adversaire. »


HISTOIRE

Premier livre - Estraneo


Estraneo, ce nom sonne et sonnera toujours comme une malédiction.
Cette famille mafieuse est incontestablement celle qui à crée la balle de la possession, qui fût, bien rapidement, interdite. C'est alors que commença la période la plus abjecte que connurent les Estraneo : Après l'interdiction de cette fameuse balle, leur famille fût anéantie. C'est alors que les scientifiques de la famille commencèrent à développer des armes secrètes pour survivre.
Les sujets de ces expériences ? Des enfants appartenant à la famille. Ils furent rassemblés, et Mukuro faisait parti de ces gosses. Jours après jours, il subissait de terribles expériences et test, tout comme les autres enfants. Tandis que la plupart gémissaient de douleur, Rokudo Mukuro, lui, restait silencieux. Jamais on n’entendit le son de sa voix, pas même un petit cri ou gémissement. Alors que tout les enfants présents avaient perdu l'espoir de retrouvé un jour la liberté, Mukuro décida d'agir.

Ce jour là commençait comme les autres. Chaque enfant était dans son coin à broyer du noir ou à pleurer sur leur triste sort, attendant leurs tour pour passer sur la table et subir ce qu'un môme ne devrait jamais subir ( et particulièrement au sein de sa propre famille.)
La porte du laboratoire s'ouvrit. Un homme imposant vêtu d'une blouse blanche ramena une petite fille dans le dortoir. Elle avait les yeux vides et le visage trempé par la tonne de larmes qu'elle avait versé durant ''son test''. Le scientifique se tourna vers le garçon aux cheveux bleutés, celui qui possédait un bandage à son œil droit. Ce gamin coiffé comme un ananas se leva sans un mot : à peine avait-il croisé le regard du chercheur qu'il avait compris. C'était son tour. Mukuro s'était habitué à cette routine. Jamais l'un de ces hommes ne les sauverait. S’il voulait être libre, il devait saisir sa liberté lui-même.
Une fois dans le laboratoire principal, Mukuro s'assit sur le lit. Pour lui et les autres enfants, il était semblable à une table de dissection. Et les scientifiques, évidemment, étaient leurs bouchers.
Tout ceci devait prendre fin.

Des hurlements, du sang, des cadavres. Tous les membres des Estraneo se ruèrent dans le petit laboratoire pour tenter d'arrêter le massacre, mais sans succès. Ils tombèrent tous à terre les uns après les autres et puis, enfin, au bout d'une dizaine de minutes de vacarme, le silence s'installa. Tout autour de Mukuro était détruit, anéanti.

Mukuro qui avait toujours été celui qui ne se fait pas remarquer, celui qui était le plus calme. Le plus discret, celui qui n'avait jamais prononcé un seul mot, venait de détruire à lui seul tout ce qui représentait la souffrance des gamins Estraneo. Lorsqu'on dit qu'il faut toujours se méfier de l'eau qui dort, ce n'est pas pour rien.

Deux des enfants-cobaye entrèrent dans la pièce dévastée. Effarés, outrés, surpris, stupéfaits mais avant tout réjouis. Ils étaient enfin libres. Alors, le garçon aux cheveux bleutés qui n'avait jamais prononcé un mot, commença à parler pour la première fois :

«- Kufufu. Ce monde n'est pas digne être. Je ferais mieux de tout détruire.» dit-il tout en arrachant le pansement qui recouvrait son œil droit. «Vous voulez venir avec moi ? »

Après cela Mukuro erra quelques temps en compagnie de Chikusa et Ken, les deux gamins à qui il avait proposé de venir avec lui. L'enfant aux yeux verrons profita de ce temps libre pour élaborer un plan. Certes, il devait détruire ce monde. Mais avant tout, il commencerait par la mafia.

Second livre – Nouvelle famille

Peu de temps après, Mukuro rejoint une nouvelle famille mafieuse, laissant ses deux acolytes de côté pendant ce temps là. Orphelin qu'il était, le chef de cette famille décida de l'adopter, pour bonne et simple raison qu'il aimait ses yeux plein de détermination. Le jeune garçon était alors âgé de dix ans. C'est dans ce domaine qu'il rencontra ledit Lancia. Ce dernier s'occupait de Mukuro comme s’il était son propre frère.

« - Mukuro, tu m'aide à porter ce panier dans la cuisine ? » lança Lancia le sourire aux lèvres. Ce garçon qui venait de les rejoindre ne montrait rien d'effrayant : il était calme, posé et même carrément adorable. Pourtant, il y avait toujours cette sensation.
Celle qui vous met mal à l'aise, sans que vous ne sachiez pourquoi.

« Oui.
- Hahaha, Merci.
» lui dit Lancia, tout en ébouriffant les cheveux de ce prétendu petit frère.

C'était une époque si calme et si paisible, que personne n'aurait cru qu'un jour, ce garçon qu'ils avaient adopté serait la cause de leurs malheurs.
La vie était peut-être ''belle'', mais Mukuro n'avait pas oublié ce que la mafia lui avait fait. D'ailleurs bien qu'on le dise adorable, tout ce qu'il faisait, c’était de se murer dans le silence, comme avant.

Le temps passa. Puis, de nouveau, un jour sanglant arriva.. Mais cette fois, Mukuro avait tout préparé. Laisser des traces de SON passage à lui, lui mettrait les membres du Vendicare sur le dos. La célèbre prison, gardée par les inquiétants Vindice.
Chez les Estraneo le jeune garçon se souvenait avoir fait la transmigration à travers les six mondes (connue aussi sous le nom des six voies de la Réincarnation). Ainsi, utilisant la sixième voix, celle du Paradis, il contrôla l'esprit et le corps de Lancia pour décimer toute sa nouvelle famille. Il ne laissa aucun survivant, tout comme il l'avait fait avec les scientifiques des Estraneo quelques temps auparavant.

Quand Lancia reprit conscience, il avait les mains tremblantes : qu'avait-il fait ?! Il venait de détruire de ses propres mains ce qu'il considérait comme sa propre vie : Sa seule famille.
La porte s'ouvrit, Lancia se retourna. Et vit Mukuro. Un sourire éclairait son visage. Un sourire malsain.
C'est alors qu'il comprit.
Il s’était fait manipuler par son propre ''frère''.

Et de deux.


Troisième livre – Vendicare.

Après le massacre, malgré toutes les précautions qu'avait prises le jeune Rokudo, le Vindice comprit bien vite qu'il était encore le coupable. Mukuro prit tout de même le soin de ne pas laisser de trace de son « vrai » visage : Désormais, celui connu sous le nom de Rokudo Mukuro, le terrible assassin, portait le visage de Lancia.

Quelques années après cela, Mukuro entreprit de s’évader de cette maudite prison.
L'imprenable Vindice ? Me faite pas rire, un jeu d'enfant. Cette prison était bien loin de mériter une telle renommée.

Quatrième livre – Namimori.

Cinq ans ont passé. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Rokudo Mukuro n’avait pas perdu son temps. En l’espace de ces quelques années, il avait acquis une renommée à en faire pâlir d’envie n’importe quel criminel, et à en faire trembler le plus téméraire des parrains de toute famille confondue. Mais c’était loin de suffire. Oh que non, ça ne suffisait pas. La mafia ne devait pas seulement trembler : elle devait s’effondrer. Elle devait être anéantie.
Alors, pour amorcer la fin de cette organisation infâme qu’était la mafia, Mukuro adopta la stratégie la plus simple qu’il soit : Il allait commencer par détruire le symbole de son règne, la plus puissante de ses familles. Oh oui, lui, Rokudo Mukuro, allait détruire les Vongola.

~

La lutte avait été vaine. Au bout de quelques minutes de combat, à peine, Kusakabe, l’un des prétendus ‘invincibles’ de Namimori, avait fini par capituler. Les aiguilles de la montre s’arrêtèrent sur vint-et-une heure, le corps tomba à terre, et l’agresseur se faufila dans la nuit. L’attaque avait duré, en tout et pour tout, une petite dizaine de minutes.
Et ce n’était que le début.

(HS 1 :L'arc Kokuyo est en cours d'écriture, donc de là on passe directement à la Varia \o/ ♥️)

Cinquième livre – Gardien Vongola.

De l'eau, une capsule, des chaînes, des tuyaux et le vide. Voilà la seule chose qui entoure Mukuro actuellement. Il est plus facile de comprendre ainsi le terme de « l'imprenable prison du Vindice.»
De grosses et épaisses menottes empoignaient les bras et jambes de l'illusionniste, tandis qu'une longue et solide chaîne parcourait tout son corps pour l’empêcher de faire le moindre mouvement.
Situation plus que désagréable, heureusement qu'il avait tout de même un autre moyen de sortir de cette cage. Non pas physiquement, mais psychiquement.
Lors d'une de ses ''balades'' il entendait, cette voix, celle d'une jeune fille, n'attendant qu'une chose la mort.
«  Je vais bientôt mourir, Je suis un peu soulagée. Tout cela sera finalement fini. » Disait-elle.
L'illusionniste ne put s’empêcher de commenté ce spectacle « La fin est le début d'un autre cycle ». Mukuro ne s'attendait à aucune réponse, il avait l'habitude d'être comme invisible, pourtant cette étrange jeune fille lança un
« Qui ? 
- Oya ? Tu peux entendre ma voix ?
»déclara le prisonnier surprit.  «Kufufu, Il me semble que cette promenade ma finalement conduit conduit à quelque chose.
-Qui...Qui est tu ?  répéta la jeune fille.
-Toi et moi pouvons être semblable. 
»

Depuis cet instant, Mukuro allait souvent voir la prénommée Nagi lors de ses ''balades''. Elle ne pouvait communiquer avec le monde extérieur par son état et lui était tout simplement enfermé au plus bas étage du Vindice. D'ailleurs, qu'était devenu Ken et Chikusa ? Cette question le démangeait. Il décida donc de faire appelle à cette jeune fille, cette personne qui lui était plus ou moins semblable.

« Nagi, Nagi... » Répétait-il.
La jeune fille tournait et retournait, elle l'entendait, mais où était-il ? « Juste là. » Résonna la voix de Mukuro. Ladite Nagi se retourna une derrière fois, il était là.
« J'ai besoin de toi, Nagi.
-Vous avez besoins de moi ?
 »

L'illusionniste lui tendit la main. Son interlocutrice hésita un instant avant de la saisir. Nagi lui prêtait son corps et lui, lui créait des illusions d'organes. C'est ainsi que Mukuro a pu commencé à se balader de nouveau dans un corps matériel dans les rues du Japon. D'ailleurs ce dernier se rendit bien vite à Kokuyo Land. Quelques jours était à peine passée que Mukuro fût déjà découvert par Iemitsu Sawada. Seulement, il n'était pas là en tant qu'ennemi, mais plutôt pour lui proposer un deal et l'illusionniste se doutait parfaitement de quel genre de marché il s'agissait.

« Oya ? » Dit Mukuro à travers le corps de Nagi.
- Je protègerai Kamimo Chikusa et Joshimo Ken, qui sont toujours en fuite.
-Kufufu. Tu est un excentrique. On m'a retiré toutes mes capacités. Je peux rester hors de ce côté seulement pour un petit moment, quand j'emprunte le corps de cette fille.
-Je ne m'inquiète pas. Je veux que tu devienne le gardien de Tsuna, Rokudo Mukuro.
-...Très bien, mais ne croyez pas pour autant que cela fait de moi votre allié. Je détruirai la mafia.
 »

Depuis cet instant Mukuro s’engagea à apprendre l'art de l'illusion et du combat à Nagi, il l'a renomma Chrome. Chrome Dokudo. Après cela tout s'enchaîna très vite, les bagues vongola, la varia, les combats.

La Varia à peine arrivée que ledit illusionniste avait déjà fait en sorte qu'on ne puisse pas le pisté. Personne ne savais encore qui était le gardien de la brume, on oubliait même parfois ce détail. De son côté Mammon était de plus en plus intrigué par cette personne qui arrivait à crée une barrière assez puissante pour faire face à ses capacité psychique. Même de loin, Mukuro se tenait au courant de tout : De l'avancement des combat, des plans de Xanxus, rien ne lui échappait.

~

Le premier combat annoncé était celui du soleil, Lussuria contre Ryohei. La bataille avait lieu au collège de Namimori (comme les autres d'ailleurs), un immense ring faisait office de terrain et après quelques minutes de combat ce fût une première victoire pour les Vongola. Même de loin, Mukuro surveillait. Le second combat fût celui de la foudre, Levi, un gars, où plutôt une étrange créature qui se trimballe des parapluies face à un gamin-vache nommée Lambo. Chrome assistait au combat de loin, accompagnée de Ken et Chikusa, après tout elle était l'intermédiaire entre la réalité et Mukuro donc celle qui devait lui transmettre l'avancement de la bataille. Ce combat qui devait s'annoncer juste..ennuyant, se révéla surprenant. Ce bovin possédait un objet très intéressant : Le bazooka des dix ans, utilisé deux fois de suite par Lambo, ce dernier était devenu un jeune homme de vingt-cinq ans incroyablement fort. Alors que la fin du combat s'annonçait sur une prochaine victoire des Vongola, l'effet du Bazooka s'arrêta. Retournement de situation, le gardien de la foudre de Tsuna redevint un enfant de cinq ans, un incapable. Les coup de Levi était sans hésitation face à cet enfant. Sawada incapable de supporté ce spectacle intervenu. Juste à cette intervention Lambo fût disqualifié. Levi fût donc vainqueur du combat. Pourtant suite à cela, Xanxus lança un défi à Tsuna, si il gagnait il lui rendrai toutes le bagues et le laisserait être le dixième parrain, dans le cas contraire, ils mourraient tous.
La nuit fini, les combats reprirent le lendemain. Le troisième combat, celui de la tempête commença bien difficilement du côté des Vongola : Belphegor, était le génie de la varia, tandis que Gokudera était...en retard. Le combat avait lieu dans les locaux. Cette fois il était plus difficile pour Chrome Dokuro d'observer correctement tout ce qu'il se passait. Ledit prince the ripper comme il était renommée semblait avoir plus d'un tour dans son sac. De plus des turbines explosaient au bout de dix minutes de combat. Pour les deux combattant le combats durait une éternité et alors que le gardiens des vongola semblait gagné il comprit de son adversaire était juste un fou psychopathe prêt à tout pour gagné. Un choix se présenta alors à lui : Gagner le combat et risqué de mourir prit dans l'explosion d'une turbine où perdre ce combat pour sauvé sa vie. Le choix fût apparemment difficile, mais vivre fût son choix.
Deux victoires pour la Varia et une pour les Vongola.
Le quatrième combats approcha à pas vifs. C'était au tour des gardiens de la pluies, Yamamoto Takeshi avait une revanche à prendre sur Squalo. Le combat entre les deux épéistes était remarquable. Le terrain lui par contre n'était pas un réel avantage, au bout d'un certain temps un requin fût relâché dans l'eau dont le niveau augmentait au fils des minutes. Puis, par sa forte conviction et sa gentillesse le gardien Vongola l'emporta tandis que Squalo semblait avoir été avalé par l'animal féroce qui nageait dans l'eau.
Maintenant, il y avait ex aquaeo. Le prochain combat était celui de la brume, mais la question se posait encore tout comme pour Mammon que pour les Vongola. Qui était le gardien de la brume ?

Le lendemain soir c'était au gymnase que le combat fût annoncé. Quand les Vongola arrivèrent la varia était comme à chaque fois déjà là. De plus, il n'y avait toujours aucune trace du gardien de la brume. Alors que la tension montait, soudainement les portes s’ouvrirent. Les premiers faire leurs apparitions Ken et Chikusa.
« Je n'y crois pas...Alors le gardien du brouillard est... Rokudo Mukuro ?!  S'écria Tsuna.
-Non, je m'appelle Chrome. Chrome Dokuro. » Dit la jeune fille qui entra tout juste dans la pièce.

Nagi était devenu Chrome, elle ressemblait fortement à une sorte de Mukuro en fille, par sa coupe de cheveux, son trident, l'uniforme de Kokuyo et par le fait qu'elle dissimulait son œil droit.

«Euh eh bien...Le gardien de la brume ..cette fille..N'est pas Rokudo Mukuro, n'est ce pas ? Hésita Tsuna.
-C'EST UN PIEGE, JUUDAIME! C'EST MUKURO ! MUKURO A PRIS POSSESION D'ELLE. Il n'hésite pas pour accomplir son but ! C'est le genre d'homme qu'il est ! S'écria Gokudera persuadé qu'il avait raison.
-Vous ne me croyez pas.. ?Dit calmement Chrome.
-BIEN SÛR QUE NON ! Juudaime ! Regardez son arme ! De plus, elle cache son œil avec un bandeau  Insista le smooking bomb. C'est sans aucun doute..
-Elle n'est pas....Rokudo Mukuro...Dit soudainement Tsunayoshi.
- Hein...Vraiment..?!
- Je ne pourrais pas l'expliquer pourquoi...Mais..
Tenta de s'expliquer ledit Juudaime.
-..Vous m'avez défendu.. ? Merci, Boss.  » Coupa Chrome qui s'avança pour déposé un baiser sur la joue de Sawada.
« HEEEEEEEEEEEEEEEEEIN ?! » Du côté des Vongola se fût l'étonnement général, de plus ledit boss était devenu rouge comme une Tomate.
« QU'EST CE QUE TU FABRIQUE ?! S'exclama Gokudera qui réagissait comme une personne jalouse (et qui d'ailleurs est retenu par Yamamoto).
- Un remerciemen t. Répondu Chrome surprise par la réaction du garçon
-NE ME MENT PAS !
- Calme-toi !
» Ajouta Yamamoto en riant tout en retenant son ami.

La situation continua de cette façon encore quelques instant, puis une question ce posa : Devait-elle combattre pour Tsunayoshi ou non ? Gokudera s'y opposa immédiatement et s’apprêta à se battre contre Ken à se sujet. Chrome les stoppa, seul Sawada devait en décider. Elle lui demanda alors :

« Boss, suis-je apte à être votre gardien de la brume ? Je veux me battre en tant que votre gardien, mais si vous n'êtes pas d'accord..J'obéirai. »

Sawada était réellement hésitant, il ne savait ni quoi faire, ni quoi dire. Cependant, suite à l'intervention de Reborn, il fût convaincu. Reborn avait raison, si son père l'avait choisit ce n'était pas pour rien.

« D'accord, c'est bon pour toi. » Finit-il par conclure.

(HS 2 : EN COURS DE CORRECTION, même si j'ai pas la foi...dead)
(HS 3 La suite arrive, j'ai pas détaillé les combats des autres parce que c’est assez long comme ça XD)
(HS 4 : Pour centaine partie de l'histoire j'ai été obligé d'inventé un minimum suite à des incohérences de la part d'Akira Amano (sisi je vous promet) je vous prit de m'excuser si la fiche un peu trop synthétique.)
(HS 5 : IHDIUD je meurs, j'ai jamais fait une fiche, enfin une histoire aussi longue *en est à 5 page words*




Pseudo/Prénom - Seda, Revo, au choix . :3
Âge - L'âge de Mukuro est aussi le mien. ♥️
Avatar - Facile de deviner non ?
Comment as-tu connu le forum ? - Ahlalala, c’est une longue longue longue histoire, un jour un lapin rose se baladais sur un top site à la recherche d'un forum, puis grand fan de reborn que se lapin rose était, en voyant Mukuro libre il s’est jeté dans le terrier.




Dernière édition par Rokudo Mukuro le Dim 27 Mai - 5:52, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   Mar 24 Avr - 7:33

Bienvenue !!! Dépêche-toi de faire une belle fiche toute parfaite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   Mar 24 Avr - 8:07

J'avance doucement mais surement, je rame un peu car à côté je suis en pleine construction de forum :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar


|| Je t'observe ʕ •ᴥ•ʔ
■ Messages : 715
■ Date d'inscription : 04/07/2011
■ Age : 19
■ Localisation : Dans les fesses de Théodore.

▬ RANKING BOOK
► Flamme: Tempête
► Arme(s): Cannifs pliables
► Boite Animale: Un ours bruns

MessageSujet: Re: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   Mar 24 Avr - 8:32

Bienvenue ~
Surtout, prend ton temps et ne te presse pas, hein, et puis bon, pas besoin de faire une fiche parfaite, après tout, la perfection est inhumaine. ♫

_________________
Gentil Théodore, mignon Théodore.:3

Parce que Mapa et moi, c'est une grande histoire.


Le ménage à cinq, c'est beau, c'est classe.


Car super L c'est plus que fort, c'est trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


|| Je t'observe ʕ •ᴥ•ʔ
■ Messages : 715
■ Date d'inscription : 04/07/2011
■ Age : 19
■ Localisation : Dans les fesses de Théodore.

▬ RANKING BOOK
► Flamme: Tempête
► Arme(s): Cannifs pliables
► Boite Animale: Un ours bruns

MessageSujet: Re: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   Jeu 24 Mai - 4:56

Fiche toujours d'actualité ?

_________________
Gentil Théodore, mignon Théodore.:3

Parce que Mapa et moi, c'est une grande histoire.


Le ménage à cinq, c'est beau, c'est classe.


Car super L c'est plus que fort, c'est trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   Ven 25 Mai - 5:18

Oui, oui je suis juste hyper mega lente a cause des cours D:

edit : Par contre j'ai une question, Mukuro après le retour du futur partage son corps encore avec chrome, or je trouve pas cela très pratique car pour rester "réaliste" ça veux dire que je suis obligé de me limité sur ses pouvoirs au niveau des Rp et tout ça et que si je veux rp avec chrome (par exemple) ça va être..un peu galère XD

Spoils de scans donc euh voilà.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   Mar 29 Mai - 5:21

Je me permet de repondre après avoir vu la fiche de Chrome
Dans son histoireelle note

Citation :
De plus Mukuro avait retrouvé son corps et Chrome savait bien qu'elle n'était qu'un objet entre ses mains.

Vu que ça fiche a été accepter, si tu mets que tu fais parti d'elle... Y aura un Sushi ^^

Edit de Lib' : Kyôya à raison sur ça, mais sache jeune Vongola que c'est le travail du staff de répondre à ce genre de question, merci de ne plus le refaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


| Devil’s Sister |
Sweet Heart
■ Messages : 318
■ Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   Lun 8 Oct - 3:16

Où en est cette fiche ? :3

_________________
Dc - Eve Chase || Livia C. Armanelli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rokudo Mukuro - Questo. ☆ (80%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» #. Leyø Rokudo ~ [ FT ]
» Piero Farnèse ▬ mio fratello, questo giovanotto molto bello

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reborn Origins :: ► Amministrazione :: ● Passeports-